Le culte des ancêtres – Episode 2/3

Si vous avez raté le début de notre série sur les pagodes, lisez notre article précédent ici.

Dans la pagode, la salle des ancêtres – haut lieu de la culture chinoise

La salle des ancêtres est un lieu très émouvant dans une pagode. On y entre un peu sur la pointe des pieds, inquiet de déranger les âmes qui s’y reposent.

C’est très impressionnant de voir ces nombreuses stèles en bois qui nomment et honorent la mémoire de chaque ancêtre du clan. Une mémoire visuelle, physique même, du passé.

Le 21ème jour après un décès, lors d’un rituel et grâce à ces stèles, on ramène l’âme errante du défunt vers la pagode pour qu’elle puisse reposer en paix.

Dans la culture chinoise, les ancêtres sont considérés comme vivant dans autre monde. On célèbre des rituels en leur honneur lors desquels on brûle des Joss Paper. Ce sont des vêtements, de faux billets de banque, des maisons entièrement fabriqués en papier. Ainsi, symboliquement on leur envoie ce dont ils pourraient avoir besoin dans l’autre monde.

Il faut souligner l’importance qu’ont les ancêtres dans la culture chinoise. Ils représentent les racines et l’histoire des membres, et sont les garants de leur identité culturelle.

Dans la vie de tous les jours, ces ancêtres sont omniprésents. Ils veillent sur les vivants, qui en échange honorent leur mémoire dans leurs prières quotidiennes.