Les odeurs bien de chez nous – le bomli

L’assaut permanent sur nos sens, lancé par les couleurs vives et chatoyantes, fait souvent oublier que l’Ile Maurice n’est pas qu’un joli tableau. C’est aussi une île parfumée. Un parfum rare fait d’odeurs subtiles et douces, mais aussi fortes et dérangeantes.

Voici quelques unes de nos petites madeleines olfactives…

Le bomli de la rue la Reine

Beurk! est certainement la première réaction lorsque l’on sent l’odeur du bomli, ce poisson séché, empilé dans des boites ou pendu au bout de crochets, qui attend sagement d’être choisi par un amateur de sensations fortes qui a décidé de se faire plaisir ce week-end.

Un cari de bomli, des lentilles noires et un toufe brèdes plus tard, l’agression des narines est vite remplacée par la joie des papilles.

Envie de découvrir l’Ile Maurice autrement ?

Ne ratez pas nos balades !